Compte-rendu du voyage en Vendée

Arrivant a l’aéroport Charles de Gaule Dimanche 02 Mars 2014, nous avons pris le train de 12h 30 vers Nantes puis vers la Roche –sur- Yon; préfecture du département de la Vendée qui doit sa physionomie actuelle à Napoléon Ier, dotée d’une infrastructure spéciale sous forme de pentagone.

Nous étions accueillis par La Fédération de la boulangerie pâtisserie vendéenne chargée de la défense des intérêts des boulangers-pâtissiers artisans au nom de Monsieur Daniel LAIDIN. Invités au super diner d’accueil au restaurant «le bistrot du boucher » relatant ainsi le programme de notre formation de trois jours à Vendée.

1ER jour :

Nous sommes partis Philippe et moi de l’hôtel à 4h10 Am vers nos boulangeries : chez patrice Tenaud et la maison potier , cette dernière est une boulangerie Pâtisserie artisanale spécialisée en pain biologique; une petite boulangerie familiale dirigée par monsieur Dominique potier (chef), j’ai remarqué qu’ils utilisent des différents types de farines et matières premières qui donnent des résultats très variés dans leurs pains par rapport à celles du Québec. Par contre les méthodes de travail sont similaires.

-A 1h pm nous sommes partis rejoindre mon collègue Philippe à la boulangerie pâtisserie traiteur chez patrice Tenaud, qui nous a fait découvrir sa boulangerie et sa méthode de travail, puis nous sommes partis à la fédération de la boulangerie pâtisserie vendéenne pour un déjeuner (lunch) de rencontre avec les artisans et les professionnels du métier ;président de la chambre de métiers et de l’artisanat de la Vendée , président de la fédération de la boulangerie pâtisserie vendéenne, Notre Président deL’ABAQC M. Guy Bonraisin, M. Potier et M.Tenaud, directeur et directrice des centres de formation professionnelle, des enseignants, conseiller de finance….etc.)

-Après le Lunch nous nous sommes dirigés directement au centre de formation ESPHORA (espace de formation par alternance) qui est très diversifié comme la formation de coiffure, vente, et les métiers de la mer en particulier.

-Visite guidée de la chambre de métiers et de l’artisanat de la Vendée par Monsieur Maurice Milcent.

 2ième jour:

– 2ieme jour de stage à la boulangerie pâtisserie Maison potier, fabrication des pains, brioche gâche la spécialité vendéenne.

– Rejoignis par l’assistante Stéphanie de la fédération de la boulangerie pâtisserie vendéenne et M. Guy bonraisin en direction du bocage vendéen loin de 30 min de la roche sur yon pour un diner au restaurant Casse-croûte Vendéen

– visite du 2iéme centre de formation professionnelle vendéenne

-visite de la minoterie planchot: une entreprise familiale à la capacité d’écrasement de 150T/par jour et un stockage de blé de 900 T et 500 T de farine.

3ième jour:

-3ieme jour de stage à la boulangerie pâtisserie Maison potier, fabrication des pains, brioche gâche spécialité vendéenne et viennoiserie.

-visite de l’ile des saveurs du sel Noirmoutier: l’ile est célèbre par ses marais salants et son sel marin, récoltés d’une manière artisanale par les sauniers, le sel et la fleur de sel de Noirmoutier sont particulièrement riche en oligo-éléments.

-A Notre-Dame-de-Monts nous étions chanceux d’avoir une journée ensoleillée qui nous a permet de voir la mer et le passage du Gois (une chaussée submersible deux fois par jour à marée haute où elle relie l’île de Noirmoutier au continent dans le département de la vendée. Le passage du gois est unique en son genre; d’une vue panoramique incroyable s’étendant à des kilomètres).

-nous avons passé de bon moments avec la famille Laidin qui nous ont fait visité leur Boulangerie dirigée par Madame Véronique Laidin et le camping L’ALBIZIA, en dégustant la spécialité de la région la crêpe de sarrasin.

-A 5h pm nous avons pris le train en direction de Bordeaux.

4 et 5iéme jours:

Le Stage de Brevet professionnel chez les compagnons du devoir qui nous a permis d’octroyer les différentes recettes dirigé par l’alsacien comme ;

– les traditions sur levain liquide en longue pointage

– la campagne longue.

– le sarrasin sur levain liquide.

– la ciabatta aromatique.

– le pain à la coupe aux graines.

Malgré que nous étions divisés en trois groupes, nous avons pu aider les autres groupes dans leurs taches et vice-versa afin d’enrichir nos connaissances dans le domaine de la boulangerie.

Enfin nous tenons, mon mari et moi à remercier :

-M. Guy Bonraisin d’effectuer avec lui ce merveilleux séjour depuis le départ jusqu’au retour à Montréal et qui nous a fait découvrir et savourer l’art du pain.

-M. Philippe Nault de sa complicité et son esprit d’équipe tout le long du stage.

-M. et Mme Laidin de leur accueil chaleureux, de passer de bons moments auprès d’eux.

-Mme Stéphanie de son dévouement, de son amitié remarquable dans tous les déplacements.

-M. Dominique Potier de sa collaboration et ses aides précieuses.

-A toute la fédération de la boulangerie pâtisserie vendéenne, et la chambre de métiers et de l’artisanat de la Vendée.

-Ainsi qu’à toute personne qu’on a côtoyée de près ou de loin à Vendée ou à Bordeaux et qui nous a marquée par son hospitalité comme la famille du formateur à l’ESFORA Mr Romain.

Najat LEGBOURI

 

 

 

Advertisements