Compagnonnage : 2e étape

Séminaire du 11 et 12 octobre 2015 - 2ème jour

Chers ami(e)s, compagnons, boulanger(e)s, salut

Je souhaite d’abords commencer ce petit message par un merci. Un grand merci à chacun d’entre vous…

Vous avez été plus de cinquante à participer au séminaire du 11 et 12 octobre 2015 (ou à vous greffer pendant un moment à notre groupe au cours de ces 2 jours) pour vivre cet évènement constructif, chaleureux et convivial.

Vous, les jeunes inscrits sur ce programme avec cœur et enthousiasme. Vous, les aspirants boulangers français en étape pendant un an ici au Québec. Vous, les Compagnons sédentaires de tous horizons et de tous métiers. Vous, les employeurs de ces cinq jeunes avides de perfectionnement professionnel et culturel. Vous les tuteurs, les formateurs et même les familles. Vous tous qui, sans votre contribution humaine et altruiste, la réussite d’un tel programme ne serait pas possible.

Un an a déjà passé depuis le 1er départ. Le rêve est en train de doucement mais solidement se réaliser. Ça avance. Ça continue. Ça prospère…

Pour tout cela merci. Mille mercis. Mille fois « merci »…

Ensemble, nous avons su débattre et partager dans un bel état d’esprit. J’ai aimé la profondeur et la sincérité de certaines interventions. La diversité que nous représentions autour de cette table, dimanche, nous a révélé toute la richesse de nos idées, nos intentions et nos propositions d’amélioration. Évoquer les valeurs du « métier », du « voyage », de la « communauté » et de l’« initiation » a été précieusement bénéfique… car solidement pragmatique pour ce programme où j’ai senti chacun de vous investis et mobilisés… chacun de vous motivés et capables d’apporter des belles pierres à cet édifice insolite, rassembleur et novateur.

Ce programme est, depuis le début, un projet collectif. Vous en avez été les dignes représentants.

Ce lundi, ce fut à travers le « pain » que nous avons transmis ces valeurs compagnonniques, mais tout aussi universelles, qui nous animent et qui fut au cœur de ce séminaire. En « communauté » de curieux, nous nous sommes « initier » au « métier » de boulanger tout en « voyageant » à travers sa fabrication, le terroir québécois, l’histoire et l’internationalité de ce produit plurimillénaire qu’est le « pain »… symbole de vie, d’amour et de partage…

Félix, Martin, Marie-Ève, Samy et toi, Luke, notre nouveau venu, vous avez rejoint maintenant vos villes respectives (voir le changement de ville dans le PDF joint). Nouvelle étape. Nouvelle aventure où se marieront, j’en suis certain, ces belles valeurs du « métier », du « voyage », de la « communauté » et de l’ « initiation » dans votre quotidien. Pour votre évolution. Pour vous permettre de vous réaliser dans et à travers votre métier dans un esprit d’ouverture et de partage. Aux côtés de votre équipe de travail. Dans votre nouveau fournil. Tout en profitant pleinement de votre nouvelle expérience de vie.

Bientôt ce sera votre stage de 3 semaines en France ainsi que votre déplacement au salon Europain (fin janvier / début février). Dans quelques mois (mars) nous organiserons votre cérémonie d’adoption pour qu’officiellement vous deveniez « Aspirants Boulangers » dans cette belle province québécoise. D’ici-là, je vous souhaite « bonne route ». Profitez sans modération de chaque moment de travail, de rencontre et de découverte…

Votre hiver s’annonce déjà dynamique et épanouissant !!!

Ce séminaire fut enfin l’occasion de récolter une somme inespérée de dons qui permettra de financer en grande partie ce stage en France. La société « Lallemand » nous avait déjà offert en juin dernier 1000$ pour soutenir notre projet. À cela, au cours de ces 2 jours inoubliables, il s’est rajouté 1320$. C’est bien au-delà de toutes nos espérances. Avec ces 2320$ de dons qui ont été les nôtres, Marie-Ève, Félix et Samy pourront vivre avec sérénité une aventure en France que je perçois déjà comme passionnante et mémorable. Dans nos estimés les plus optimistes, nous nous trouvions bien en-dessous de cette somme. Alors encore merci… mille fois « merci »… pour votre dévouement, votre confiance, votre précieuse contribution et votre immense GÉNÉROSITÉ (ce mot qui s’est d’ailleurs magiquement camouflé dans la ligne de pains de la photo J)

Salutations généreuses, fraternelles, amicales et compagnonniques,

– Laurent Gaudré « Alsacien L’Enfant du Courage ». C.B.D.D.

Advertisements