Les rencontres des boulangers

rencontres-des-boulangers

 

Prochaine Rencontre des boulangers :

lundi 27 mars 2017 de 11h à 15h
à la boulangerie Première Moisson – Rosemont

un panel, un petit lunch, un moment de réseautage

L’avenir de la relève

« Il n’y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va » – Sénèque

Le métier de boulanger consiste à fabriquer du pain. Ses savoir-faire sont universels, internationaux et plurimillénaires. Mais quand est-il au Québec dans ce 21ème siècle ? Des jeunes se forment. Des entreprises recrutent. De plus en plus d’adultes se reconvertissent pour apprendre ce beau et noble métier. L’artisanat a le vent en poupe.

Pourtant le métier de boulanger reste encore trop souvent confronté à un déficit d’image, de fidélité et de main-d’oeuvre. Sur 120 jeunes qui sortent avec un DEP en boulangerie en main, ils ne sont que 10% qui travaillent encore après la première année. Quelles en sont les raisons : des contraintes professionnelles trop exigeantes, une marche trop haute entre l’école et les exigences du monde du travail? Dans un monde où la technologie prime, être boulanger est-il encore un métier d’avenir? Si oui, comment le valoriser?

Cette 5e Rencontre des boulangers vise à débuter une réflexion – puisque nous tiendrons un deuxième volet à Québec l’automne prochain – sur une situation complexe en tissant des liens entre professeurs, acteurs principaux de la formation professionnelle, jeunes et moins jeunes qui veulent faire ce métier, boulangers et propriétaires de boulangerie afin de tenter de mieux comprendre tous les tenants et aboutissants qui entrent en jeu dans le développement d’une relève abondante. Lors de ce premier volet, chacun des panélistes parlera fort de son expérience, et vous serez invités, par la suite, à participer de vos commentaires.

Laurent Gaudré, boulanger depuis 23 ans ayant successivement occupé au cours de sa jeune carrière des responsabilités de chef de production, de formateur, d’auto-entrepreneur, de technico-commercial, de consultant et actuellement de directeur produits pour la boulangerie Première Moisson, tentera avec l’aide de plusieurs panélistes de divers horizons (professeur, artisan, jeune en perfectionnement, etc) de répondre à cette question au cœur des préoccupations de l’ABAQC :

Quels sont les perspectives d’avenir et d’évolution qui existent présentement pour un boulanger québécois dans une filière « blé-farine-pain » en perpétuel mouvement ?

détails de la rencontre :

Le 27 mars 2017
de 11h à 15h

Boulangerie Première Moisson – Rosemont
3001 Rue Masson
Montréal, QC H1Y 1X7
carte

prix de la rencontre :
10$ pour les membres
20$ pour les non-membres

bouton je m'inscris

 

 

Advertisements